William Allister

William Allister est né au Manitoba en 1919 et vécu une aventure qui l’emmena aux quatre coins de la terre: acteur et producteur de films documentaires à Hollywood, soldat à Hong Kong, P.O.W. au Japon durant la deuxième guerre mondiale, écrivain à New York et au Mexique et finalement, peintre à Montréal et en Colombie Britannique. Son Roman intitulé “A HANDFUL OF RICE” lui a valu le premier prix de littérature en 1961, et fut traduit en hollandais ainsi qu’en norvégien. William Allister connaît aussi 9 premiers prix internationaux pour ses films documentaires. En 1986, il reçoit un prix d’Auteur de la Ligue Canadienne d’Avancement des Lettres.

Étant peintre, il a accumulé plus de 30 expositions individuelles. Ses œuvres de collection se trouvent au Canada, aux États-Unis, en France, au Mexique, en Afrique du Sud et au Japon, et la reproduction de ses œuvres est vendue à travers le monde. Sa collection intitulée “EAST WEDS WEST” a été exposée au Centre Asiatique, U.B.C., à la Galerie d’art de Richmond et à la galerie de Victoria. En 1993, cette collection fut aussi exposée à la galerie de l’ambassade du Canada à Tokyo, pour coïncider avec l’ouverture de “THE ART OF COMPASSION”, un documentaire sur sa vie.

Les mémoires de William Allister, intitulé “WHERE LIFE AND DEATH HOLD HANDS” (Stoddart Publishing 1989, paperback edition 2000, Restila Publishing) furent publiés au Japon en 2001, et lui valurent le prix du Premier Ministre du Canada pour la promotion des relations interculturel. Maintenant dans ces quatre vintaines, Allister vie et peint au Delta en Colombie Britannique. Ses œuvres tant puissantes que provoquantes continue à fasciner les amateurs d’arts partout au monde.

Voici les oeuvres d'art que nous avons de William Allister

retour