Vladimir Horik

Vladimir Horik est né le 14 février 1939, à Edmonton, Alberta. Rien dans les antécédents de Horik ne semblait le destiner à devenir un jour artiste peintre. En effet, il est originaire d’une famille d’immigrants ukrainiens qui étaient de modestes cultivateurs dans leur pays d’origine. À la recherche d’aventure, le jeune d’entreprend son service militaire au Canada de 1956 à 1965. En 1961, il est envoyé au camp de Valcartier au Québec. Ayant une certaine aisance pour les langues, Vladimir ne tardera pas à apprendre le français et à s’intégrer si bien au milieu québécois qu’il décidera d’y vivre et d’y fonder une famille.

En 1965 Horik se lance dans les études à plein temps à l’École des beaux-arts de Québec. Il fait aussi un brevet d'enseignement spécialisé en arts plastiques de l'Université Laval. Doté d’un sens de l’aventure, Vladimir voyage pendant un an en compagnie de toute sa famille, en Europe, en Afrique du Nord et en Amérique, à la recherche de nouveaux horizons. Ce voyage, extrêmement enrichissant à plusieurs niveaux, lui fait réaliser que sa vraie place est au Canada. C’est alors avec plaisir et conviction qu’il revient à Québec terminer ses études.

Au début des années 1970, Horik quitte la ville pour s’établir sur une ferme à Charlevoix. C’est ainsi qu’il devient l’un des précurseurs d’une nouvelle génération d’artistes qui viennent s’installer à Charlevoix, confirmant la vocation artistique déjà bien reconnue de la région. Pendant un certain temps, Horik fait la navette entre son studio de Saint-Hilarion et la ville de Québec pour donner des cours de dessin et de peinture tout en peignant et en participant à diverses expositions. À partir de 1976, sa réputation croissante comme artiste peintre lui permet de se consacrer uniquement à la peinture.

Depuis plus de 12 années, son champ d'activités s'est élargi, surtout grâce à la collaboration de son fils et agent, Martin, qui dirige Horik Diffusion International. Sa carrière s’étend sur plus de 35 ans et elle s'est enrichie d'expositions majeures et de projets spéciaux. Ses œuvres se trouvent dans un nombre sans cesse croissant de collections publiques et privées sur quatre continents. Au fil des ans, la richesse de sa palette et la luminosité de ses œuvres lui ont valu le surnom bien mérité d' «alchimiste des couleurs».

Voici les oeuvres d'art que nous avons de Vladimir Horik

retour