Ron Simpkins

Né à Montréal, Canada 1942, Ron Simpkins a commencé au jeune âge de sept un rêve qui le mènerait sur un chemin que peu d’artistes paysagiste canadiens professionnels ont emprunté. Fils d’Henry Simpkins, ancien spécialiste canadien en aquarelle, Simpkins comprend que pour être vraiment libéré et libre c’est de libérer l'énergie créatrice en dedans. À l'âge de 17, sa carrière de peintre professionnel s’est envolée.

Étant étudiant à l'université d’art d'Ontario en 1963, ceci a conduit Simpkins à l'exploration mondiale pour étendre les portées de sa créativité. Il a largement voyagé ainsi que ses peintures qui aujourd'hui, peut être trouvé dans plus de 500 collections privés et collections de corporation dans l'ensemble du Canada, des Etats-Unis, de l'Europe, de l'Australie et du Brésil.

En l'honneur d’expo 67, les Tableaux de Simpkins ont été choisie par la ville de Montréal et donnée à Herbert Bowden, secrétaire du Commonwealth britannique comme cadeau officiel du Canada. Cet artiste canadien doué excelle avec émotion intense qu'il sait transférer dans ses peintures pour recréer la sérénité d'un paysage d'hiver, la translucidité de l'eau, la beauté des arbres habillés en couleur d’automne ou l'éclat d'un champ baigné au soleil. La passion de Simpkins pour transmettre la beauté est alimentée par l'harmonie qui existe dans le monde normal qui nous entoure. C'est cette passion qui a offert à Simpkins de grandes récompenses dans les années 70 et 80 alors qu'il éblouissait les sens de beaucoup qui ont visité ses expositions solo. Un nom important dans le monde de l'art canadien, cela portera ce peintre timide et modeste à un grand succès lors de sa première exposition solo américaine à Houston, Texas en 1977. Simpkins a été choisi comme artiste de l'année par les banques agrées du Canada, la chambre de commerce du Québec et l'association canadienne de banquiers chez les Mercuriades en 1983.

Armé avec un couteau de palette et un curieux désir de capturer la lumière, Simpkins s'est mis à peindre son monde. Sa spécialité, peinturer l’eau qui semble humide et résonne et ondule avec des réflexions impeccables de la nature indomptées par l'homme. Soigneusement équilibrant les couleurs pour produire des vagues visuelles pour l'œil de la même manière que l'oreille répond aux ondes sonores, ce peintre de plein air médite pendant qu'il enduit la toile d'images claires et resplendissantes de beauté. ‘’Ce que j'essaye de créer est l'énergie et les vibrations de la lumière en utilisant la nature comme guide pour donner aux gens un sentiment aussi illuminant que la lumière elle-même’’. Ron Simpkins en tant que peintre impressionniste du 21ème siècle confrontera beaucoup de défis sur sa quête de vérité.

Aujourd'hui, Simpkins a surmonté une ère de restrictions et définitions, il peint avec une nouvelle liberté. L'art de Simpkins a subit une transition et évolution douce. Reconnu comme le père de « l’Essentialisme » modèle unique et puissant de son cru. Comme les grands maîtres avant lui Monet, Cézanne et Davincci, Simpkins s'est évadé des méthodes conventionnelles ouvrant un nouveau milieu pour partager la créativité. Ses peintures indiquent la magnificence des éléments essentiels de la nature, l’air, l'eau et la lumière.

Voici les oeuvres d'art que nous avons de Ron Simpkins

retour