Jean Paul Riopelle

Jean-Paul Riopelle est né le 7 octobre 1923 à Montréal. Il se passionne dès l’enfance pour le dessin. Il suit des cours privés, étudie le design à l’École du Meuble de Montréal, puis découvre le surréalisme et l’art moderne avec Paul-Émile Borduas. En 1947, il s’installe à Paris. En 1948, il signe le Refus global. À partir de 1949, il tient plusieurs expositions individuelles au Canada, en France, en Angleterre, en Allemagne, en Suisse, en Suède, en Italie, en Espagne et, aux États-Unis. Il participe également à plusieurs expositions internationales dont: ‘the International Surrealist Exhibition’ à New York, en 1947; ‘the International Exhibition’ de Pittsburgh (en 1961 et 1964); ‘the National museum of Modern Art Biennial’ à Tokyo, en 1969. En 1963, la Galerie nationale du Canada organise une importante exposition de ses tableaux à travers le Canada. En 1967, le Musée du Québec présente une première rétrospective de son œuvre. En 1981, l’exposition Jean-Paul Riopelle, peinture 1946-1977, circule dans plusieurs grands musées d’art moderne du monde. En 1972, le musée d’art moderne de Paris a exposé ses œuvres récentes ainsi qu’une série d’estampes : Ficelles. En 1972, la Galerie Matisse de New York lui a consacré deux importantes expositions d’œuvres des années cinquante (avec catalogue). Autres rétrospectives au Musée des beaux-arts de Montréal et à la Villa Bagatelle de Sillery en 1992. En 1989, le Canada offre à la France une murale de Riopelle d’une valeur de plus de 1 $ million, à l’occasion du bicentenaire de la Révolution française.

Voici les oeuvres d'art que nous avons de Jean Paul Riopelle

retour